Laser Ghost

Sega Master System
Laser Ghost est un jeu développé, publié et distribué par Sega pour les loisirs en 1989, apparaissant plus tard une version pour Master System, qui a atteint le marché européen en avril 1992, mais avec une approche très différente de l'arcade, bien que tous deux ont en commun qu'ils sont des titres de tir et de but, mais comme je l'ai dit avec une mécanique totalement différente, probablement en raison des limitations de la console.

Alors que le loisir consiste à tirer des fantômes qui nous attaquent et permet jusqu'à trois joueurs simultanés, notre mission dans la version Master System est de protéger une fille de la horde de fantômes et autres monstres qui la poursuivent, et pour cela nous devons tirer sur les ennemis qui bourdonnent autour d'elle et ils vont essayer L'attaquer pendant qu'elle marche à la recherche de la sortie du manoir enchanté dans lequel elle est perdue. Nous pouvons viser et tirer en utilisant le pavé de contrôle, mais le jeu est également compatible avec le Phaser Gund Master System Light, et la vérité est que le jeu gagne de nombreux entiers avec cette arme.

La section technique n'est pas mauvaise, mais il ne ressort pas trop et il est beaucoup plus bas que celui récréatif. La chose la plus remarquable est la fille, qui a un sprite bien fait et a de bonnes animations. Les éléments élémentaires ne sont pas mauvais, mais ils ne se distinguent pas beaucoup et ils sont très simples. Les scénarios sont variés et détaillés, mais ils ne sont pas non plus d'une qualité extraordinaire, simplement limités à se conformer. La musique et les effets sonores sont au milieu de la console, c'est-à-dire qu'ils ne dérangent pas mais ils n'ont pas non plus un grand rôle.

Le gameplay dépend de l'utilisation du Light Phaser ou du pad. En cas d'utilisation du premier, nous trouverons un jeu dans lequel il est facile de viser et de tirer sur la horde ennemie, et avec le pad, le contrôle est plus difficile, car il est plus difficile de viser, en partie parce que le pointeur revient automatiquement à la position central, mais la réponse au pad est correcte. Dans les deux cas, nous trouverons un jeu avec un nombre décent de phases et une difficulté progressive qui tire haut.

7 sont les phases dans lesquelles nous devrons défendre la vie de la fille. Heureusement, nous aurons les objets d'aide obligatoires, que nous pourrons localiser en tirant sur certaines zones, qu'il s'agisse de morceaux de murs cassables ou de candélabres. Parmi ces objets, il y a des cœurs qui restaurent un point de vie de la fille ou un objet qui nous donne une attaque spéciale, qui affecte toutes les créatures qui sont en ce moment sur l'écran.

En conclusion, je dois dire que C'est un jeu de tir qui, bien que très différent du jeu récréatif, est amusant et addictif, bien que beaucoup mieux avec le pistolet. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *