Total Recall

Fond de carton
Total Recall (Total Challenge en Espagne) est un film de science-fiction et d'action interprété par Arnold Schwarzenegger et réalisé par Paul Verhoeven en 1990, qui s'est notamment distingué par ses impressionnants effets spéciaux basés sur le maquillage. Basé sur ce film, plusieurs jeux vidéo sont apparus pour différents systèmes, mais je vais me concentrer sur la version NES, programmée par Interplay et publiée et distribuée par Acclaim en 1990, et il vaut la peine d'entrer dans cette section parce que nous sommes confrontés à très mauvais jeu d'action qui est parmi les pires que j'ai joués dans la console.

En soi nous allons trouver un jeu d'action parallèle dans lequel nous incarnons les mêmes personnages que dans le film et qui suit avec assez de fidélité l'argument de la même. Dans la plupart des niveaux, nous avancerons à travers chacun des scénarios pendant que nous abattons les différents ennemis que nous rencontrons, il y en a qui ne peuvent pas être éliminés et qui finiront directement avec nos vies. Le jeu commence comme un beat latéral en n'ayant pas d'armes et en ayant à frapper les ennemis, mais ensuite nous trouverons des armes à feu pour combattre les ennemis. Si quelque chose ne peut pas être refusé au jeu, c'est qu'il est varié, mais cela ne signifie pas qu'il est de qualité.

La section technique n'est pas fausse. Sans être trop tape-à-l'œil, le jeu se croise en termes de graphisme, avec un sprite du grand protagoniste et des mouvements fluides, des ennemis assez variés et des scénarios détaillés et variés, avec un bon usage de la couleur. Mais où il tombe complètement est dans le son, et pas précisément à cause des effets sonores, qui sont bons selon les normes NES, mais par une musique répétitive et répétitive qui ne colle pas avec le jeu ou avec une queue.

Mais où la chose est en train de descendre est déjà avec le gameplay, et cela malgré le fait que le premier niveau, en dépit d'être pas étonnant, n'est pas mauvais du tout et donne l'impression que c'est un titre prometteur, mais en dehors de cela donne déjà le l'impression que tout n'est pas trop poli, à partir de là tout s'effondre, devient répétitif et ennuyeux malgré la variété des situations. Au moins, le contrôle du protagoniste est simple et facile à gérer, avec une bonne réponse au pad, mais comme je l'ai dit, c'est un jeu ennuyeux avec une mauvaise détection d'impact. Le jeu a une extension assez décente et une très grande difficulté aussi, et ce n'est pas une de ces difficultés qui font que le jeu gagne en intérêt, car c'est totalement injuste.

En résumé, un jeu pour NES qui bien que le premier niveau peut sembler intéressant avec leurs erreurs bientôt nous trouverons un gameplay ennuyeux et une difficulté complètement injuste. Un jeu digne d'être dans cette section.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *