Risky Woods (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis

Risky Woods est un jeu développé par Dinamic Software en coproduction avec Zeus Software et publié et distribué par Electronics Arts pour Amiga, Atari ST et MS-DOS en 1992. C'est le dernier grand titre de la société espagnole Dinamic Software, que supposait la fin de la flamme Age of Gold du logiciel espagnol. En raison du grand succès du jeu a eu une conversion pour Mega Drive, programmé par Zeus Software et également publié par Electronic Arts, ce qui signifie que c'est le premier jeu espagnol à apparaître sur une console de jeux vidéo. Il a atteint le marché européen en février 1993 sous la forme d'un jeu de plateforme très divertissant.

L'objectif de chaque niveau est de sauver un certain nombre de moines pétrifiés. Pour cela nous devrons nous ouvrir par les scénarios variés tandis que nous finissons avec l'infinité des ennemis qui nous sont lancés, et je dis l'infini car ils ne finissent jamais et apparaîtront sans cesse. Chaque fois que nous trouvons un de ces moines pétrifiés, nous devrons l'abattre jusqu'à ce que le rocher qui l'entoure explose et que le moine soit libre. Cependant, certains de ces moines seront des pièges sous la forme de moines diaboliques qui peuvent même nous blesser quand nous les relâchons. Ils se distinguent seulement des bons par la forme de la pierre qui les entoure, bien qu'à des niveaux plus avancés la forme de la pierre puisse enfermer n'importe quel type de moine, ce qui peut nous désorienter un peu. Nous trouverons également des portails qui gêneront le chemin, et pour les surmonter, nous devons d'abord trouver les deux morceaux de clés en forme d'œil, les placer dans les portails et mettre en évidence les mouvements de la traverse de façon à ce que le portail disparaisse. Toutes les trois phases nous ferons face à un boss, généralement sous la forme d'un énorme insecte.

La section technique est assez bonne. Tant le protagoniste et les ennemis ont une taille assez grande et ont des animations décentes, et aussi le mouvement de ceux-ci est assez fluide. Les scènes sont variées et très bien réglées, tout en étant très colorées (montrant jusqu'à 32 couleurs simultanées) et elles ont un très bon niveau de détail. En général, les graphiques sont très similaires à ceux des autres versions. Il a une bande-son décente, avec des mélodies variées et des sons très années quatre-vingt, mais de très bonne qualité, avec des effets sonores plus typiques des plates-formes mais qui sonnent bien aussi.

En ce qui concerne le gameplay, le jeu a une opération simple du protagoniste, avec des actions faciles et une bonne réponse aux ordres que nous devons transmettre avec le pad, mais avec un problème très important, et que le contrôle des sauts du protagoniste est un peu rudimentaire , donc ceux-ci doivent être calculés très bien si nous ne voulons pas que nous perdions des vies constamment. Une partie de ce défaut, le personnage est très bien contrôlé, est un jeu avec un nombre de phases réussies et une difficulté ajustée.

Les anciens moines, qui conservent la sagesse des terres de Lost, ont été gelés dans la pierre. Rohan Young doit se plonger dans Risky Woods pour les libérer. Ce n'est qu'alors que la sagesse peut triompher une fois de plus.

Elle devra être accomplie en un total de 12 phases variées. Pour ce faire, il est nécessaire d'utiliser les différents objets que nous allons trouver, dont beaucoup sont cachés dans des troncs qu'il faudra frapper pour les casser. Ceux-ci contiennent des objets qui peuvent être très utiles ou très dangereux. Parmi les outils sont les baies qui nous font dormir, qui vont récupérer notre vie pendant que nous dormons, bien qu'en échange du temps de finir la phase est réduite rapidement. Il contient également des objets très dangereux, comme une sorte de barre qui, une fois capturée, nous tue instantanément. Nous avons également les pièces de monnaie libérées par les ennemis et les patrons à la mort, bien qu'ils aient une mission très différente des autres versions du jeu, qui étaient utilisées pour acheter des objets dans les magasins. A cette occasion, les magasins ont disparu et les pièces sont utilisées pour augmenter l'armure du protagoniste. Nous pouvons également trouver d'autres armes pour briser les portails qui nous empêchent de la route.

En résumé, une très bonne plate-forme pour Mega Drive, ce qui serait beaucoup mieux si le problème était corrigé avec les sauts du protagoniste, mais plus important est le cas où c'est le premier jeu espagnol pour une console de jeux vidéo. Recommandable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *