Gods

Super Nintendo
Gods est un jeu développé par Bitmap Brothers et publié et distribué par Renegade Software pour Amiga et Atari ST en 1991 et plus tard versionné à d'autres systèmes tels que MS-DOS, Super Nintendo ou Mega Drive. La version de Super Nintendo a été publiée par Mindscape et a atteint le marché européen en mai 1993. C'est une plate-forme divertissante et un jeu d'action.

Bien qu'à première vue cela ressemble à un jeu typique, nous allons bientôt réaliser que bien que les sauts précis soient nécessaires pour progresser, il faut se déplacer avec précaution et ne pas se précipiter, car les ennemis apparaîtront soudainement et sur le chemin il y a beaucoup de pièges. Afin de nous défendre contre les ennemis, nous pouvons tirer sur différents types d'armes. En outre, il sera également nécessaire d'obtenir des clés et d'actionner des leviers et d'autres types d'interrupteurs pour ouvrir les portes qui nous empêchent d'y accéder. Il convient également de noter que, comme la version de Mega Drive, cette version tourne à une vitesse plus élevée que l'original, ce qui le rend beaucoup plus difficile.

La section technique est plutôt bonne, même si en termes de graphisme , sans être mauvais, vous pouvez dire que c'est un vieux jeu. Tous les personnages qui apparaissent dans le jeu ont des dessins corrects, mais surtout de très bonnes animations, et pour cela il faut ajouter un scénario sombre, mais très bien réglé et avec un niveau de détail suffisant, en dehors du fait qu'ils sont variés. Cependant, le parchemin est un peu abrupt. Les mélodies sont bien composées et sonnent bien, mais elles ne sont pas très appropriées pour ce jeu, alors que les effets sonores sont excellents et c'est sans doute le meilleur de la section technique.

En ce qui concerne le gameplay, il convient de noter la grande maniabilité du protagoniste et sa facilité à faire chacune de ses actions, malgré le fait que, bien que la réponse aux ordres transmis par le pad, le protagoniste aurait pu être un peu plus agile. Pour le reste, il présente une difficulté progressive et assez élevée, même si elle aurait pu être un peu plus longue.

Selon l'introduction du jeu, quatre gardiens ont envahi et usurpé la citadelle des dieux. Les dieux offrent tout héros qui peut réussir à reprendre la faveur d'une citadelle. Le héros qui s'avance immédiatement demande aux dieux, comme sa faveur, d'être élu parmi eux en égal. Les dieux sont seulement réconfortés par l'espoir que le héros échoue.

Il devra l'obtenir dans un total de 12 mondes variés. Pour y parvenir, il est nécessaire de profiter des différents éléments qui peuvent être trouvés tout au long de l'aventure. Parmi ceux-ci nous avons des armes comme des couteaux, des flèches et des étoiles, ainsi que des objets de différentes sortes tels que des clés, de la nourriture et des cœurs qui restaurent la vie et d'autres objets qui ont des résultats différents.

En conclusion, je dois dire que c'est un jeu de plate-forme divertissant pour Super Nintendo, une conversion correcte de l'Amiga original et Atari ST qui aurait pu être beaucoup mieux si certains détails ont été polis. Fortement recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *