ClayFighter

Super Nintendo
ClayFighter est un jeu développé par Visual Concepts, animé par Danger Productions et publié et distribué par Interplay pour Super Nintendo en 1993, et plus tard versionné à Mega Drive. La version Super Nintendo a atteint le marché européen assez tard, en mars 1994. C'est un jeu de combat qui a la particularité que les personnages que nous pouvons manipuler sont faits de pâte à modeler et utilisent la technique du mouvement strop pour leurs mouvements.

En soi est un jeu de combat de style Street Fighter du plus traditionnel, mais cette fois l'humour sera présent à tout moment, on pourrait donc dire que c'est une parodie de jeux de combat. Chaque combattant a son propre style de combat et avec des coups caractéristiques, beaucoup d'entre eux absurdes et drôles. L'objectif est de gagner deux tours à chacun des adversaires auxquels nous sommes confrontés jusqu'au combat final contre le boss. La façon de jouer est très similaire à celle de la saga Street Fighter 2, et de nombreux hits spéciaux sont réalisés par exemple comme les célèbres Hadoken de Ryu et Ken. Nous avons aussi un certain temps pour terminer chaque combat, même si cette fois ce n'est pas un compteur qui passe de 99 à 0, mais une sorte de bombe dont la mèche est coupée.

La partie technique est très bonne. Les dessins des combattants sont impeccables (à la fois drôles) et leurs superbes animations et ont une taille plus qu'acceptable, bien qu'ils puissent être un peu lents. Chaque combattant a son propre scénario. Ces scénarios sont variés, colorés, détaillés et bien définis, s'adaptant à la personnalité de chaque combattant. La bande-son est composée de mélodies variées, bien composées et inclut même des chansons, et les effets sonores sont également à un très bon niveau, avec un bon son de hits et de bonnes numérisations vocales.

, est un jeu avec un contrôle correct des personnages, qui possèdent des coups spéciaux et des techniques puissantes qui sont faciles à exécuter, bien que peut-être le mouvement des combattants est un peu lent, mais plutôt la réponse aux commandes pad si correct. Il n'a pas un très grand nombre de personnages, bien que la difficulté soit assez élevée, et que les rivaux attaquent dès le premier moment.

Une météorite faite entièrement d'argile se heurte aux environs d'un humble cirque américain. La saleté de l'objet interstellaire contamine toutes les attractions du cirque, les transformant en étranges caricatures de leur ancien moi, avec de nouvelles superpuissances.

Il y a un total de huit combattants sélectionnables, en plus du boss final du jeu. Voici la liste des personnages que nous pouvons gérer:

  • Bad Mr. Frosty : un bonhomme de neige avec de mauvaises puces
  • Blob : une masse d'argile qui peut changer de forme, clairement inspirée dans le monstre du film The Blob.
  • Blue Suede Goo : un imitateur d'Elvis avec des caractéristiques exagérément exagérées.
  • Bonker : Un clown maniaque joyeux.
  • Helga : Una chanteur d'opéra obèse avec des seins incroyablement grands
  • Ickybod Clay : un fantôme avec une citrouille pour une tête.
  • Taffy : un morceau de bonbon combatif.
  • Tiny : un lutteur lutteur de boue qui ne fait pas vraiment confiance au lutteur.
  • N Boss : Le boss final du jeu. Une créature en forme de collier
Bref, un jeu de combat original et amusant qui, bien qu'il ne soit pas aussi proche des grands du genre que Street Fighter 2 ou Mortal Kombat, est divertissant. Recommandable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *