Brain Lord

Super Nintendo
Brain Lord est un jeu développé par Produce et publié et distribué par Enix pour Super Nintendo, atteignant le marché japonais le 29 janvier 1994 et les Etats-Unis le 1er octobre de la même année, mais malheureusement jamais atteint l'Europe. C'est une action R.P.G. d'assez bonne qualité avec un style qui rappelle Legend of Zelda

Le jeu lui-même est le RPG d'action typique dans lequel on peut visiter les villes (bien qu'en pratique, dans tout le jeu il n'y en a que deux, un dans lequel nous avons commencé le jeu et un autre appelé Toronto), des zones ouvertes pleines de monstres et de différents donjons. Dans les zones ouvertes et dans les donjons, nous devrons utiliser notre épée pour mettre fin à la vie des différentes bêtes et monstres qui nous attaqueront à tout moment, en les combattant en temps réel de la même manière que Zelda ou toute autre aventure. Dans les donjons, en plus de continuer à se battre contre des créatures de toutes sortes, nous devons résoudre quelques petits casse-têtes et à la fin de chacun nous attendrons un boss final. De plus, nous pouvons trouver différents esprits qui nous accompagneront, pouvant en prendre deux maximum à la fois, et parmi les choses qu'ils font sont d'effectuer des attaques à longue portée ou d'exécuter des sorts de soins. Ces esprits peuvent monter de niveau si nous avons assez d'orbes d'expérience, que les ennemis lancent au hasard quand ils meurent. En plus de tout cela, dans la ville de Toronto, il y a une phase de bataille où l'on peut concourir pour de l'argent ou des paris.

La section technique est plutôt bonne. Le personnage protagoniste jouit d'une taille tout à fait adéquate et se déplace prestement à travers l'écran avec quelques animations décentes, et en plus des ennemis variés et des boss finaux impressionnants, nous trouverons d'autres personnages bien différenciés et qui se déplacent avec fluidité. Les scénarios sont variés et détaillés, dotés d'une très bonne ambiance grâce à l'utilisation adéquate de la palette de couleurs de la console. Musicalement parlant, il a des compositions bien composées, mais je ne les vois pas comme les plus appropriées pour le jeu ou pour son décor, et les effets sonores sont assez simples, mais suffisants.

Passant au sujet du gameplay, il faut dire que le le contrôle que nous avons sur le protagoniste est très simple, tout comme la mécanique du jeu, qui nous permet d'exécuter très facilement et facilement tous les mouvements qu'il est capable de développer, ainsi que le maniement de ses compagnons, à ce qu'il y a Ajoutez une bonne réponse aux commandes du pad. Ce n'est peut-être pas un jeu très long d'avoir seulement 5 donjons et deux villes, mais la difficulté du jeu est très bien ajustée.

Le père de Remeer, le dernier des guerriers dragons, a été envoyé en mission pour trouver le dernier des dragons qui ont terrorisé la ville. Son père n'est jamais revenu. Des années plus tard, Remeer entreprend son propre voyage pour découvrir ce qui est arrivé à son père. Remeer est accompagné de ses quatre amis: Ferris (une sorcière), Barness (un gourou spirituel), Rein (Guerrier) et Kashian (un chasseur de primes). Chacun l'aide à traverser les cinq donjons de ses terres.

En résumé, une très bonne action R.P.G. pour Super Nintendo que les fans du genre aimeront et sans être le meilleur, remplit parfaitement sa mission de divertir. Il convient également de noter que le tel Remeer est un personnage proéminent dans deux autres jeux programmés par Produce et publiés par Enix, 7h Saga et Mystic Ark . Fortement recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *