Bonkers

Super Nintendo
La populaire série d'animation Bonkers avait plusieurs versions pour consoles domestiques, étant en Europe peut-être la plus connue des versions lâches pour Mega Drive et Mega CD. Cette version pour Super Nintendo a été programmée, publiée et distribuée par Capcom en 1994, et bien qu'elle soit arrivée au Japon en 1995, elle n'a jamais atteint nos frontières. Contrairement aux versions Sega, nous trouvons un jeu de plate-forme intéressant avec Bonkers D. Bobcat, le protagoniste sauvage de la série.

Dans le jeu nous gérons le caractère mignon que nous devons traverser les scénarios variés d'une plate-forme Tout à fait conventionnel, dans lequel nous avons vaincu les ennemis en sautant par-dessus leur tête et en confrontant un boss à la fin de chaque niveau. Les mouvements que le protagoniste peut faire sont marcher, sauter, sprinter et lancer des bombes, bien que celles-ci soient limitées et nous pouvons prendre un maximum de 5 de chaque fois. Une des choses qui caractérisent le jeu est son manque d'originalité, mais bien qu'il ne puisse pas rivaliser avec un Sonic ou un Mario, dans l'ensemble cela semble être un bon jeu.

La section technique est très bonne. D'une part, se distingue graphiquement pour le protagoniste, avec un bon design et d'excellentes animations, tandis que les ennemis sont très variés et tous apprécient une haute qualité, en soulignant les patrons finaux. Les scènes sont variées, détaillées, très colorées et bien définies, reflétant parfaitement un film de bande dessinée. Les mélodies sont variées et funky, adaptées au type de jeu, tandis que les effets sonores se mesurent également pour un jeu de ces caractéristiques.

En ce qui concerne le gameplay, il faut dire que le contrôle de Bonkers est très simples, et malgré la variété des mouvements et des attaques possibles, ils sont très faciles à réaliser, ce qui est complété par une grande réactivité aux ordres qui doivent être transmis à l'aide du clavier de commande. D'autre part, le nombre de phases qui composent le jeu est assez réussi, et a une difficulté progressive, mais jamais trop élevée.

L'histoire commence quand Bonkers et Lucky patrouillent dans les rues et Bonkers lit dans le journal que trois des Des trésors célèbres d'Hollywood ont été volés par un voleur non identifié. Les trois trésors sont: le chapeau de sorcier, de Phantasia, la voix de la sirène, de la petite sirène; et la magie de la lampe d'Aladdin. Lorsque Bonkers tente de convaincre Lucky qu'ils doivent trouver les trésors, Lucky est dans un accident de voiture. Le journal prétend que Bonkers est le meilleur homme pour le travail. Bonkers se sent responsable de l'accident de Lucky accident et part à la recherche de la justice.

Le jeu se compose d'un total de 5 phases avec plusieurs niveaux chacun. Pour compléter le jeu, nous avons une série d'objets intéressants, parmi lesquels les ballons qui éclatent nous donnent des choses (bien qu'ils puissent aussi laisser de mauvaises choses, alors attention), des beignets pour récupérer la vie, des gâteaux qui nous remplissent tous la vie, des vues supplémentaires, des bombes, un conteneur de coeur qui nous donne une unité de vie de plus et des plaques, avec lesquelles, chaque fois que nous obtenons 10, nous ajoutons plus de capacité lorsque nous portons des bombes.

plates-formes pour Super Nintendo qui, bien qu'il ne peut être comparé avec les grands du genre, est un jeu amusant et divertissant et, bien sûr, beaucoup mieux que la version Bonkers pour les consoles Sega. Recommandé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *