The Mayan Adventure (Mega Drive)

Sega Mega Drive - Genesis

Pitfall: The Mayan Adventure est un jeu développé, publié et distribué par Activision pour Mega Drive, Mega CD et Super Nintendo en 1994, puis porté sur Mega Drive 32X, Atari Jaguar, PC et Game Boy Advance. La version Mega Drive a atteint le marché européen (avec la Super Nintendo) en décembre de la même année sous la forme d'un excellent jeu de plate-forme avec un air aventureux, bien qu'il ne s'agisse pas d'un jeu d'aventure. C'est la suite de Pitfall un classique d'Ativision pour Atari 2600 .

L'objectif de chaque niveau est rien de moins que d'avancer à travers le scénario correspondant en essayant d'atteindre la fin de la phase, où un patron de fin de phase intempestif nous attendra. Pour ce faire, le protagoniste, Pitfall Harry Jr., est capable d'effectuer une série de mouvements variés qui incluent sauter, courir, attaquer avec une sorte de blackjack ou lancer des bimers (limités). Avec ces deux derniers mouvements, vous pouvez affronter les ennemis et les boss qui viennent à votre rencontre, parmi lesquels il y a des serpents, des panthères, des singes et d'autres créatures de la jungle. Aussi sur notre chemin sera essentiel pour éviter certains obstacles mortels tels que les sables mouvants ou swing avec des lianes, ou tout simplement les escalader. En outre, en guise de glaçage final, le jeu inclut le Pitfall original si nous faisons un tour dans le menu de départ.

La section technique est très bonne. Ce qui ressort du graphisme, c'est le protagoniste lui-même, qui a un très bon design et même de meilleures animations, digne d'un Flashback ou d'un Aladdin, et il y a aussi un bon nombre d'ennemis différents et de bonne qualité, entre ceux qui soulignent les têtes finales. Les scénarios, en revanche, sont variés, détaillés et superbement réglés, avec une utilisation très intelligente de la palette de couleurs. D'autre part, la bande-son est pleine de mélodies inspirées de thèmes populaires d'Amérique centrale et du Sud, mais aussi de très bonne qualité, idéales pour un jeu dans la jungle, et elles doivent ajouter une variété d'effets sonores et de grande qualité, créé par la compagnie qu'Oliver Stone a utilisé pour ses films.

En ce qui concerne sa jouabilité, il faut souligner qu'il s'agit d'un titre dans lequel son protagoniste jouit d'un contrôle très simple, ce qui favorise cela, Bien que ce soit capable d'effectuer un grand nombre de mouvements, tous sont très faciles à faire, auxquels s'ajoute une très bonne réponse aux commandes transmises par le pad. Il a également un bon nombre de phases assez longues et une difficulté très bien ajustée, avec ses moments compliqués.

Dans le jeu nous jouons Pitfall Harry Jr., le fils du protagoniste du jeu original, qui doit sauver son père d'un La jungle maya dans laquelle il est captif. Et vous devez l'accomplir dans un total de 10 phases longues et variées. Comme dans toutes les bonnes plates-formes, nous avons à notre tour une série d'objets qui seront très utiles, parmi lesquels des projectiles pour lancer des ennemis, des cœurs qui restaurent la santé ou des vies supplémentaires, toute une série d'objets En résumé, un très bon jeu de plate-forme pour Mega Drive qui est addictif et divertissant à parts égales, ce qui en fait l'un des grands genre de la console. . Pour tout cela, on pourrait en dire autant de la version de Super Nintendo, car les deux versions sont très similaires. Fortement recommandé .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *